annonce 1
annonce 2
17-actualites

Feu vert à l’accord UE-Maroc sur la pêche et l’agriculture

En dépit de l’opposition de la Commission Agriculture


(16/02/2012) Le Parlement européen a approuvé jeudi l’accord entre l’Union européenne et le Maroc sur la libéralisation des échanges de produits agricoles et des produits de la pêche. Cet accord, signé en décembre 2010, prévoit une libéralisation de 55% des droits de douane imposés aux produits de l’Union européenne, contre 33% actuellement, et de 70% des droits affectant les produits marocains, contre 1% actuellement.
L’accord a été approuvé à Strasbourg en dépit de l’opposition de la commission de l’agriculture qui craint une concurrence déloyale pour les productions du sud de l’Europe en raison des faibles coûts de main d’oeuvre au Maroc.
Le Français José Bové (groupe des Verts), rapporteur du projet d’avis du Parlement, a lui-même prôné le rejet de l’accord, en disant redouter également un effet dévastateur sur les structures agricoles du Maroc. “Ce n’est pas simplement dans l’intérêt des agriculteurs européens qui sont unanimement opposés, toutes tendances syndicales confondues, à cet accord”, a-t-il dit lors du débat, mardi à Strasbourg. ”C’est aussi dans l’intérêt des agriculteurs marocains qui aujourd’hui se voient spoliés de leurs terres par de grands groupes exportateurs et qui vont voir détruites leurs capacités de production de viande et de produits laitiers ainsi que de céréales par les importations de grands groupes européens”, a-t-il poursuivi.
Le commissaire chargé de l’Agriculture, Dacian Ciolos, a répliqué en soulignant que le Maroc n’était pas “un partenaire comme les autres”. ”C’est un partenaire important sur le plan politique et économique mais aussi sur le plan humain”. Il a souligné que le pays s’était engagé à ”aligner sa politique agricole sur l’acquis communautaire”, notamment en matière environnementale. Il a rappelé que certains produits, tels que fraises, tomates, courgettes, concombres, ail, clémentines, n’étaient pas concernés par l’accord. ”Dans le contexte politique du printemps arabe, notre partenariat a vocation à s’approfondir encore plus afin de renforcer l’élan démocratique avec un soutien politique et économique accru”, a-t-il ajouté.
17-actualites

Bilan agricole 2013 positif selon le Premier ministre burkinabè Luc Adolphe Tiao

Date : 08-04-2014
Extraits du discours à la Nation Lire la suite

17-actualites

Un nouveau système de serre pour l’horticulture lancé par le FOHCREC du Ghana

Date : 08-04-2014
Le recteur de l’Université du Ghana salue l’attrait pour les jeunes Lire la suite

17-actualites

Le ministre ivoirien Coulibaly planchera demain sur le droit de propriété agricole

Date : 08-04-2014
La tournée européenne permet d’inviter les investisseurs dans l’agriculture Lire la suite

© CommodAfrica 2006. Reproduction interdite sans accord écrit. Page mise à jour le 17-02-2012.
annonce 3
annonce 4
annonce 5