annonce 1
annonce 2
17-actualites

La Chronique Matières du Jeudi

Reprise du cacao

(17/02/2012)

CACAO Le cacao était haussier cette semaine, gagnant près de 10%, avec le ralentissement des arrivées d’Afrique de l’Ouest même si les prises de bénéfices après la forte progression de mercredi ont quelque peu stoppée la progression.
Les arrivées dans les ports ivoiriens au 12 février sont en recul de près de 5% à 917 000 tonnes contre 955 030 tonnes sur la même période une année auparavant, selon les exportateurs. Une plus faible récolte consécutive à une sécheresse prolongée heurte la production ivoirienne. ”Dans presque toutes les régions, la production a diminué. Cette campagne pourrait être comparée à celle de 2009/10 où nous avons vu une petite récolte en raison du mauvais temps. C’est pratiquement les mêmes causes et les mêmes conséquences », a déclaré le directeur d’une entreprise européenne d’exportation de cacao à Abidjan.. L’Organisation internationale du cacao a prévu une baisse de 10% de la production mondiale de cacao cette année, due en grande partie à la production plus faible que prévue de Côte-d’Ivoire. Le pays pourrait voir sa production amputée de 100 000 tonnes par rapport à la précédente campagne, mais surtout la principale préoccupation était la qualité et la quantité de la récolte intermédiaire. Regroupés au sien du GNI, les exportateurs Touton, Sucden, Armajaro, Noble, Novel, Eco Trading, Continaf, représentant environ 40% des exportations ivoiriennes de cacao, ont décidé le 16 février de participer aux enchères du 17 février. En revanche, regroupés au sein de Gepex, Nestlé, Cargill, Barry Callebaut, Olam et ADM Cocoa, soit 55% des exportations, n’ont pas encore décidé de leur participation, mais les négociations se poursuivent.
Des avancées sont perceptibles dans les négociations en cours pour la mise en place de la nouvelle réforme, certains exportateurs revenant sur leur boycott des ventes aux enchères. Avec le resserrement de l’offre consécutive à l’approche de la fin de la campagne principale, les prix aux planteurs au Cameroun ont légèrement progressé en février par rapport à janvier. Dans les principaux centres de commercialisation des régions sud-ouest et centre, à Kumba et Bafia, ont gagné FCFA 50 à FCFA 1 000 le kilo. La Cocoa Development Company (Sodecao) estime que la production de cacao en 2011/12 pourrait atteindre 250 000 tonnes, après le record de 240 000 tonnes réalisé en 2010/11.

CAFE Évolution contrastée sur le marché du café avec l’Arabica qui plonge et le Robusta qui s’apprécie. « En Arabica, pour la première fois depuis novembre 2010 , la bourse a traité sous 200,00 cents, soit une baisse de 20 cents en quelques jours. Les fonds restent short sur ce marché. La baisse reflète, une offre largement supérieure à la demande, et les prévisions d’une bonne récolte au Brésil. Les différentiels restant tendus, l’activité est toujours concentrée sur le court terme. Les stocks, de café Arabica, invendus augmentent dans les zones de production, comme dans les ports des pays consommateurs » souligne un courtier. En revanche, sur le Robusta une hausse tout aussi spectaculaire qu’inattendue sur le contrat de mars à Londres avec une prime comprise entre $150 et $ 200 du mars sur le mai.

CAOUTCHOUC Les cours sur le Tocom à Tokyo ont fini vendredi en hausse à 318 yens le kilo pour le contrat de juillet stimulés par les gains du pétrole et la perspective d’une demande soutenue des fabricants de pneumatiques et des constructeurs automobiles. Néanmoins, les opérateurs ont procédé à des prises de bénéfices après l’annonce du gouvernement thaïlandais d’un retard dans la mise en place du plan d’intervention. Il ne devrait démarrer que début mars. Bridgestone Corp, le premier fabricant mondial de pneumatique, a annoncé jeudi qu’il anticipait une hausse de 5,3% de sa production de pneus en 2012 à 1,99 million de tonnes, tandis que General Motors Corp le plus premier constructeur automobile mondial, a déclaré que ses ventes en 2012 dépassent celles de 2011 ($150,3 milliards). En outre, les ventes d’automobiles en Indonésie ont progressé de 3,2% en janvier par rapport à janvier 2011, selon les statistiques de lIndonesia Automotive Manufacturer Industry (Gaikindo).
Les importations de caoutchouc naturel en Inde ont grimpé de 223% en janvier (par rapport à janvier 2011) à 26 375 tonnes et les importations de février sont susceptibles de se maintenir au-dessus de 20 000 tonnes. Les fabricants de pneumatiques indiens ont profité de se fournir sur le marché international où les prix étaient plus compétitifs par rapport aux prix domestiques. Avec l’inversion de tendance actuellement, les importations devraient chuter en mars. Sur les 10 premiers mois (avril 2011-janvier 2012), les importations sont en baisse de 6,7% à 162 927 tonnes.
Sur le marché physique, la Chine a fait un bref retour sur le marché cette semaine. Cependant, la demande chinoise est faible, et devrait le rester la semaine prochaine, car les stocks dans les entrepôts de Qingdao sont élevés, à environ 250 000 tonnes selon les négociants. Or, acheter le caoutchouc en provenance des entrepôts revient moins cher. La Chine devrait consommer 3, 610 Mt de caoutchouc naturel en 2012, en hausse de 3%, selon l’Association des pays producteurs de caoutchouc naturel.

COTON Le marché s’est globalement repris cette semaine marquée par le roulement des positions de mars vers mai. Alors que le contrat de mars a clôturé en très légère baisse à 92,45 cents, le contrat de mai a progressé de 0,23 cents à 93,71 cents. La position ouverte sur mai est maintenant plus élevée, environ le double de celle de mars.
A noter que les importations de coton de Chine en janvier sont en recul de 17% à 326 500 tonnes par rapport à janvier 2011 et de 59% par rapport à décembre 2011.
En 2012/13, le marché du coton devrait dégager un surplus de près de 2 millions de tonnes (Mt) selon les premières prévisions de Cotlook. La baisse des superficies, après deux années de croissance, devrait conduire à une baisse de 3,3% de la production à 25,686 Mt tandis que la consommation rebondirait de 4,1% à 23,740 Mt. La production de coton baisse substantiellement en Chine (-721 000 tonnes par rapport à 2011/12) à 6,429 Mt, en Inde à 5,610 Mt (-255 000 tonnes) et dans une moindre mesure en Turquie (-150 000 tonnes), au Brésil et en Australie. En revanche, elle progresse de 462 000 tonnes aux Etats-Unis à 3,908 Mt. Pour l’Afrique Zone France, Cotlook prévoit une légère hausse (+11 000 tonnes) à 668 000 tonnes en 2012/13.
De son côté le National Cotton Council (NCC) prévoyait le 12 février que les superficies aux Etats-Unis baisseraient de 7,5% à 13,63 millions d’acres avec une production de 18,30 millions de balles tandis que le rapport de l’USDA était moins optimiste avec 12 millions d’acres et 16,2 millions de balles.
L’Inde a engagé le 13 février une procédure contre la Turquie au sein de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) dans le cadre du système de règlement des différends au sujet des mesures de sauvegardes prises par la Turquie sur l’importation de fils de coton. Des mesures contraires avec plusieurs articles de l’Accord sur les Sauvegardes et qui, en outre, pénalisent les exportations de fils de coton de l’Inde vers la Turquie. Si, à l’issue de 60 jours les consultations n’ont pas résolu le différend, la question pourra soumise au processus juridictionnel d’un groupe spécial.

HUILE DE PALME Les cours de l’huile de palme ont touché un plus haut de cinq semaines vendredi avec la perspective d’un accord prochain sur le plan de sauvetage de la Grèce et les craintes que font peser la sécheresse, qui sévit en Argentine et au Brésil, sur la production de soja. Cependant, les inquiétudes sur la demande européenne persistent. Les chiffres des exportations malaisiennes du 1er au 15 février d’Intertek Testing Services montrent une chute de 14% à 509 1078 tonnes.

RIZ Les prix du riz thaïlandais sont demeurés stables cette semaine à $550 la tonne pour le Thai100%, après que le gouvernement a étendu sa politique d’intervention, qui devrait prendre fin le 29 février, à la fin du mois de juin pour couvrir la deuxième récolte. Le gouvernement continuera à acheter le riz auprès des agriculteurs à 15 000 baths ($490) la tonne. Alors que le Vietnam avait baissé ses prix planchers de 8% pour booster ses exportations, les prix ont chuté cette semaine avec une faible demande et l’accroissement de l’offre de la récolte principale. Le Viet 5% brisure se situait autour de $430-435 la tonne Fob ($440-450 la semaine dernière) et le 25% de brisure à $405 ($410-$420).
Avec un différentiel d’environ $100 la tonne avec les autres origines, les exportations thaïlandaises ont chuté de 52% en janvier à 350 000 tonnes (730 000 tonnes en janvier 2011). Et, elles devraient suivre la même tendance en février.
Les négociants estiment que les prix mondiaux du riz étaient susceptibles de chuter au cours des prochaines semaines avec l’accroissement de l’offre, à la fois en Thaïlande et au Vietnam, qui ont eu des récoltes exceptionnelles. Chaque pays devrait produire environ 11 millions de tonnes de paddy. Or, la demande n’est pas très forte car la plupart des acheteurs ont conclu des contrats avec l’Inde depuis la reprise de ses exportations en septembre et sont en attente des livraisons.

THE Les prix moyens aux ventes aux enchères du Kenya, mardi dernier, se sont inscrits à la hausse, à $ 3,41 le kilo contre $ 3,38 précédemment. La demande a été forte : 150 098 paquets ont été mis en vente, soit en hausse par rapport aux 129 045 paquets de la vente précédente, dont 18,58% sont restés invendus. Les Best BP1 ont atteint $3,67-$3,16 le kilo contre $3,70-$3,05 aux dernières ventes. La forte demande a surtout émané d’acheteurs du, du Kazakhstan, du Soudan et de Russie.

17-actualites

30 000 ha de terres arables seront mises en location au Maroc cette année

Date : 05-05-2010 21 000 ha feront l’objet d’un premier appel d’offres Lire la suite

17-actualites

Hausse de la production de sucre de la Zambia Sugar Plc

Date : 04-05-2010 Perspectives favorables pour 2010/2011 Lire la suite

17-actualites

Vers la deuxième plus grande récolte de maïs en Afrique du Sud

Date : 04-05-2010
4 millions de tonnes seraient disponibles à l’export Lire la suite

© CommodAfrica 2006. Reproduction interdite sans accord écrit. Page mise à jour le 17-02-2012.
annonce 3
annonce 4
annonce 5